Connect with us

Culture

Le prix de la langue française pour Louis-Philippe Dalembert

Published

on

Le prix de la langue française 2019, prix littéraire créé par la ville de Brive pour récompenser une personnalité dont “l’œuvre a contribué de façon importante à illustrer la qualité et la beauté de la langue française”, à été attribué ce mercredi à Louis-Phillippe Dalembert, qui est né en 1962 à Port-au-Prince et dont le premier roman, paru en 1996, portait ce titre indiscutable : « Le Crayon du bon Dieu n’a pas de gomme ».

Le romancier haïtien de « Mer Méditerranée », son dernier roman en date nominé au prix Goncourt 2019, succède au palmarès à Pierre Guyotat, Jean-Luc Coatalem, Philippe Forest et Mona Ozouf, lauréats respectifs des trois dernières années.

Le prix, créé en 1986 et doté par la Ville de Brive de 10.000 €, sera remis lors de la cérémonie d’inauguration de la Foire du livre de Brive le 8 novembre à 18h.

Le jury du Prix de la langue française est composé d’Académiciens français, d’Académiciens de Goncourt, d’écrivains et de journalistes, parmi eux, Laure Adler, Tahar Ben Jelloun, Dominique Bona, Hélène Carrère d’Encausse, Paule Constant, Franz-Olivier Giesbert, Paula Jacques, Dany Laferrière, Alain Mabanckou, Éric Neuhoff, Jean-Noël Pancrazi, Bernard Pivot, Patrick Rambaud, Jean-Christophe Rufin et Danièle Sallenave.

 

Jeffmy Cazeau

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Trending