Connect with us

Music

Roody Roodboy et un écart de plus, dans l’œil du Cyclone

Published

on

 

Entre des actes de violence sur sa conjointe et paroles de chansons prêtant à équivoque, l’autoproclamé « Président de la jeunesse » n’en finit pas de faire objets de vives critiques de la part d’observateurs, même s’il reste très aimé du grand public. Cette fois, il s’essaie à un écart verbal sur les ondes.

« Le pays a besoin d’un méchant dictateur comme Hitler pour exterminer les corrupteurs et les corrompus sans conscience du système », a lâché le Roodboy, très remonté contre le cancer de la corruption dans notre pays, sur les ondes d’une station de radio de la capitale mardi dernier.

Les réactions ont été très musclées. C’est le cas d’un internaute du nom de Rony Célicourt qui a réagi à travers sa page Facebook. « Ce dont le type a besoin c’est de lire, d’assister à de bonnes conférences, de se former », a-t-il écrit. Au cours de la même émission, le Directeur est intervenu par téléphone pour s’excuser en son nom propre et celui de son équipe. Il a par la suite dans un tweet condamné « l’errement grave » de l’artiste.

Par ailleurs, sans faire de mea-culpa Roody Roodboy a quand même nuancé. « J’ai peut-être choisi une mauvaise personne pour illustrer ma pensée. Mais mon opinion reste inchangée sur le sujet. Les acteurs de la corruption en Haïti doivent être éliminés », a-t-il tweeté en réaction.

By Diery Marcelin

dierymarcelin@yahoo.fr

Share
Continue Reading

Trending