Connect with us

Culture

Carnaval ou pas?

Published

on

Si les deux derniers dimanches précarnvalesques ont été annulés à Port-au-Prince à cause de la situation de tension qui a régné sur le pays les jours passés, la ville de Jacmel a quant à elle repris l’ambiance du béton le dimanche 17 février dernier. Les images d’une bande devenues virales à travers les réseaux sociaux montrent une foule immense cantonnant des piques à Jovenel Moïse “Jojo mele. Jojo antrave”. . Les artisans qui avaient foulé le macadam la semaine dernière ont donc eu gain de cause pour le plus grand bonheur des bambocheurs, il faut le dire.

https://web.facebook.com/TandEpiKoute/videos/380735839325464/?t=0
https://web.facebook.com/TandEpiKoute/videos/380735839325464/?t=0

https://web.facebook.com/TandEpiKoute/videos/380735839325464/?t=0

Pour le carnaval de Port-au-Prince, l’incertitude plane encore. Une conférence de presse devrait annoncer dans les jours qui viennent la décision définitive de l’édilité port-au-princienne à propos de la question, informe le Porte-Parole de l’institution Allwitch Joly. La situation n’est pas trop différente pour le carnaval national prévu aux Gonaïves. Aucune communication officielle du gouvernement n’est encore rendue publique à ce sujet.

Entre-temps, des ténors du carnaval haïtien gardent leur meringue au studio. C’est le cas de T-Vice, où une tempête était pressentie avec l’affaire de sextape dont est accusée la femme de Shabba, le rival Djakout #1, Rockfam Lame a, Vayb pour un premier vrai test après avoir collaboré avec Maestro l’année dernière -la bande à Michael Guirand avait déterré Frère Oky James et ses expériences gagnantes avec Anbyans pour l’occasion- entre autres.

Avec le retour des conets à Jacmel, aura-t-on l’attrayant carnaval du Sud’est dimanche prochain? Qu’en est-il de Port-au-Prince, Gonaïves et les autres villes récemment carnavalières? Rien est encore sûr.

Diery MARCELIN
dierymarcelin@yahoo.fr

Share
Continue Reading

Trending